Cristiana MAZZONI

Equipe de rattachement : 
IPRAUS
Fichier(s) associé(s) : 

Statut

  • Professeur HDR en Ville et Territoire, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg, depuis juillet 2009.
  • Directrice de l’équipe de recherche AMUP (EA7309) ENSAS-INSA de Strasbourg, Ecole Doctorale « Sciences de l’Homme et des sociétés », Université de Strasbourg, depuis 2009.
  • Présidente du Conseil scientifique de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg, depuis 2009.
  • Co-Directrice double Master franco-chinois d’Architecture et Urbanisme CAUP-Tongji
  • University et ENSAS (signature : 07/2014)
  • Co-Directrice Master Recherche en Urbanisme ASPU, ENSAS et INSA e Strasbourg, depuis 2009.

Formation

  • Habilitation à diriger des recherches, Université Paris 8 (section 24), Ecole doctorale "Ville et Environnement", sous le parrainage de Yannis Tsiomis. Titre du document de synthèse : Lire et comprendre la ville. Perspective sur les notions critiques de la Tendenza. Soutenance : 1er juillet 2008.
  • Doctorat, "Urbanisme et aménagement", Université Paris 8, sous la direction de Monique Eleb.
  • Titre de la thèse : De la ville-parc à l’immeuble à cour ouverte. Paris, 1919-1939. Février 2000.
  • D.E.A., "Le projet architectural et urbain : théories et dispositifs", Ecole d’Architecture Paris-Belleville, sous la direction de Monique Eleb et Jean-Louis Cohen. Titre de la recherche :
  • Immeuble à cour ouverte et ville moderne. Juillet 1992.
  • C.E.A.A., "Certificat d’Etudes Approfondies en Architecture Domestique", Ecole d’Architecture Paris-Villemin, sous la direction de Monique Eleb et Philippe Gresset. Titre de la recherche : Immeubles à redans, à cour ouverte et à cour sur rue. Septembre 1991.
  • Habilitation à exercer la profession d’architecte, I.U.A.V., Venise. Janvier 1990.
  • "Laurea" en Architecture, Istituto Universitario di Architettura di Venezia (I.U.A.V.),
  • Laboratoire de thèses "l’Edificio pubblico e la città", dirigé par Aldo Rossi, coresponsables Aldo De Poli, Marino Narpozzi. Titre du travail : L’architettura della stazione. Progetto di ampliamentodella stazione di Bolzano (L’architecture de la gare. Projet d’extension de la gare de Bolzano), sous la direction d’Aldo De Poli. Juillet 1989.

Activité de recherche

Depuis 2009, l’activité de recherche est inscrite dans le laboratoire AMUP/ENSA-INSA de Strasbourg et privilégie l’analyse des territoires métropolitains : théories, dispositifs, méthodes de lecture et de restitution de la grande échelle. Entre 1993 et 2009, l’activité s’est inscrite dans le laboratoire ACS/ENSA Paris Malaquais. Elle a été axée sur l’architecture de la mobilité ferroviaire et sur les types d’habitation collective. Ces deux thèmes ont été traités dans leur relation avec les théories de l’architecture et de la ville (XIXe-XXIe siècle).

Tram-train, ou l’énergie des courtes distances dans Strasbourg Métropole. Acteurs, logiques et processus du projet métropolitain durable, appel d’offres "Ignis Mutat Res", Ministère de la Culture et de la Communication, (responsable scientifique, avec Roberta Borghi, Luna d’Emilio, Jean-Alain Heraud, Anne Jauréguiberry, Florence Rudolf et les doctorants du laboratoire AMUP), recherche en cours.

La gare-seuil et l’imaginaire de l’homme métropolitain, appel d’offres "La grande ville 24 heures chrono : L’architecture en quête du territoire en mouvement", BRAUP, (responsable scientifique, avec Anne Jauréguiberry, Valérie Lebois, Marie-Christine Welsch), recherche-action, 2013.

Strasbourg : la démocratie locale pour construire un récit sur la métropole durable, appel d’offres "Plateforme d’observation des projets et stratégies urbaines" POPSU2, Ministère de l’Environnement, du Développement durable et de la Mer, (responsable scientifique, avec Andreea Grigorovschi, Luna d’Emilio, Valérie Lebois, Jean-Marc Heraud, François Nowakowsky, Barbara Morovich, Florence Rudolf, Volker Ziegler), 2011-2013.

Contribution à la connaissance de Strasbourg actuel, Laboratoire AMUP, recherche subventionnée par la Communauté Urbaine de Strasbourg, (responsable scientifique, avec Andreea Grigorovschi, Julie Robin, Jean-Baptiste Poivre), 2011-2012.

Projet et Récit. Pour une théorie de l’architecture et de la ville, Laboratoire AMUP, avec Yannis Tsiomis, recherche en cours en vue d’une publication chez la Commune (2014).

Gare aux gares ! Laboratoire AMUP, avec Jacques-Jo Brac de la Perrière, recherche en cours en vue d’une publication chez la Commune (2014).

Publications récentes

(sélection)

Ouvrages

Cristiana Mazzoni, La Tendenza, une avant-garde italienne. 1950-1980, Parenthèses, Marseille, 2013.

Cristiana Mazzoni, Yannis Tsiomis (dir.), Paris, Métropoles en miroir. Stratégies urbaines en Ile-de-France, La Découverte, Paris, 2012. Cristiana Mazzoni, Les Cours. De la Renaissance italienne au Paris d’aujourd’hui, Actes sud / Paris musées, Paris, 2007.

Cristiana Mazzoni, Stazione-ponte a Basilea – SBB Basel. Cruz/Ortiz/Giraudi/Wettstein, Alinea, Florence, 2005.

Articles

Cristiana Mazzoni, Anne Jauréguiberry, Marie-Christine Welsch, "La « gare-seuil » et l’imaginaire de l’homme métropolitain", in Les Cahiers de la recherche architecturale, à paraître en 2014.

Cristiana Mazzoni, Andreea Grigorovschi, Luna d’Emilio, "La recherche en architecture à Strasbourg (1976-2006). Thématiques, acteurs et dispositifs", in Anne Marie Châtelet, Histoire de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg, Paris, Editions Recherches/ENSAS, 2013.

Cristiana Mazzoni, Roberta Borghi, Luna d’Emilio, "Territori ferroviari in mutazione sul fronte mare di Messina", in Trasporti & Cultura, n°36, à paraître en 2013.

Cristiana Mazzoni, Francesca Fontana, Anne Jaurèguiberry "Parigi, un « salotto urbano » per la piazza della stazione Saint-Denis", in Trasporti & Cultura, n° 36, à paraître en 2013.

Cristiana Mazzoni, "Il progetto del paesaggio metropolitano. Strumenti, oggetti e temi per un rinnovo del dibattito disciplinare in Francia", in Achille Maria Esposito, Il progetto di paesaggio come strumento di ricomposizione dei conflitti, Francoangeli, Milano, 2012.