DPEA Architecture post-carbone (ENSAVT Marne-la-Vallée)

Enseignement : 

Le DPEA architecture post-carbone est une formation de 3e cycle d'ambition internationale et conduite en partenariat avec l'École des Ponts ParisTech. Destinée à des architectes diplômés, cette formation s'intéresse aux trois grandes facettes de l'impact des bâtiments et des infrastructures sur l'environnement : les matériaux et leurs transformations, l'architecture de la structure et des enveloppes et leur contenu énergétique. Elle s'articule autour d'enseignements sur le compor-tement des matériaux, la mécanique des structures et l'énergétique des bâtiments, ainsi que sur l'enveloppe des bâtiments, la conception bioclima-tique et l'architecture des structures. Elle est volontairement ancrée dans la réalité des besoins et des interroga-tions concrètes des différents acteurs du monde de la construction et du bâtiment et inclut notamment des projets de recherche définis avec des commanditaires extérieurs, en lien avec les thèmes de la formation.

Objectifs et enjeux

Toutes les observations et recherches actuelles montrent que l'humanité est parvenue pour la première fois au point de son histoire où elle exerce une inuence globale et majeure sur la planète et ses écosystèmes. Notre capacité à précipiter des transformations irréversibles et brutales de l'environnement soulève des questions profondes quant aux conditions de vie de notre génération et de celles qui nous suivent. Les conséquences physiques et humaines dont sont porteuses les profondes transformations environnementales en cours imposent de réexaminer la façon dont nous faisons l'architecture et la ville.

Avec le DPEA Architecture post-carbone, Énergies & Matières nous formulons l'hypothèse que ce réexamen bénécierait fortement d'une plus grande familiarité des architectes avec le comportement matériel et physique de leurs projets. Leur contribution incontournable à la résolution des problématiques environnementales passe par des compétences et des savoirs qui complètent, dans le domaine technique comme dans celui de la conception, la formation reçue pendant les études d'architecture. Les spécicités de la formation des architectes, leur capacité à penser et à manipuler la forme, à hiérarchiser et à organiser des informations relevant d'une logique oue, comme leur capacité à articuler culture et technique, forment le socle du DPEA. L'importance de l‘usage, de la vie et du plaisir dans la transformation vertueuse de la nature et l'usage responsable de l'énergie restent au centre de ses objectifs.

Cette formation de troisième cycle admet un caractère prospectif et exploratoire. Si elle peut être considérée comme une formation innovante par son approche associant architecture et réexion technique, elle l'est également par la pédagogie du projet qui articule deux formes d'interrogation et de mise en pratique des savoirs. Elle articule en eet l'acquisition d'outils d'analyse et de mise en oeuvre à des projets et études de cas issus de demandes concrètes du monde de la construction. En effet, tous les projets associent l'école et des partenaires extérieurs issus de la maîtrise d'ouvrage, des entreprises et fabricants du bâtiment, ou de la maîtrise d'oeuvre.

Membres de l'UMR impliqués : Jean-François Blassel (membre permanent, OCS)

En savoir plus