Isabelle CHESNEAU

Equipe de rattachement : 
ACS
Statut: 
Maître-assistante, ENSA Paris-Malaquais
Fichier(s) associé(s) : 

Statut

  • Maître-assistante, Ensa de Paris-Malaquais
  • Champ disciplinaire : Sciences Humaines et Sociales
  • Chercheure au laboratoire ACS, Ensa de Paris-Malaquais

Formation universitaire

  • Préparation d’une habilitation à diriger les recherches (HDR) en aménagement du territoire et urbanisme
  • Docteur en Aménagement du territoire et urbanisme, Université de Paris-X (2003)
  • DEA "Ville et Société", Université Paris-X-Nanterre (1998)
  • Architecte DPLG, École d’Architecture de Paris-la Défense (1997)
  • ​Deug d’histoire, Université de Paris 1 (1988)
  • Hypokhâgne et Khâgne (1986-1988)

Qualification

Qualifiée en 24e section (Aménagement de l'espace, urbanisme) par le Conseil National des Universités aux fonctions de Maître de conférences, 2004

Thèmes de recherche

  • Temporalités urbaines
  • Ville et l’environnement
  • Pratiques professionnelles des architectes

Responsabilités pédagogiques et scientifiques

  • Membre du comité de pilotage du GT « Production urbaine et marchés » du Labex « Futurs urbains », coordonné par Martine Drozdz (Latts), Université Paris-Est, chercheur, depuis 2017
  • Expert pour l’accréditation des programmes d'enseignement des ENSA auprès du Bureau des enseignements, Service de l'architecture DGPAT-MCC, depuis 2016
  • Responsable de la thématique transversale « Vocabulaire temporel de la conception architecturale et urbaine », UMR AUSser, depuis 2014
  • Membre du conseil scientifique de l’UMR AUSser CNRS/MCC, depuis 2012

Participations à des programmes de recheche

Depuis 2017, Membre du Groupe de Travail « Production Urbaine et Marchés » (POUM) du Labex « Futurs urbains », coordonné par Martine Drozdz (Latts), Université Paris-Est, chercheur

2012-2015, Programme Ignis Mutat Res, « Figures intégrées de performance énergétique. Pour prescrire et concevoir la performance énergétique en projet », sous la direction de Mohamed Benzerzour, (UMR CNRS AUSser/MCC/MEDDE), chercheur

2008-2012, Recherche commanditée par le CROA-HH, Maison de l’Architecture de Haute-Normandie et CREPA, « Les entreprises libérales d’architecture de Haute-Normandie », responsable scientifique du projet

2003-2005, Programme Interministériel d'Histoire et d'Évaluation des Villes Nouvelles, Ministère de l'Équipement et des Transports et du Logement, atelier IV associant le programme HEVN, le PUCA, la Mission du Patrimoine ethnologique et la DAPA « Expérimentations et obsolescences. Morphologies sociales et morphologies architecturales et urbaines », sous la direction de Stéphanie Vermeersch, sociologue, Centre de Recherche sur l'Habitat (CNRS - UMR LOUEST)

Enseignements à l’ENSA Paris-Malaquais

  • Responsable de la formation HMONP
  • Participation au séminaire de recherche de cycle II
  • Participation à la préparation au projet de fin d’études (PFE), 2e année de cycle II
  • Cours magistral « Les architectes. Dynamique d’un groupe professionnelle », 3e année de cycle I

Organisation d'événements scientifiques

CHESNEAU I., Membre du comité d'organisation des journées d’études La ville et les mots, Paris, ENSA Paris-Belleville, 6-7 décembre 2017.

CHESNEAU I., coordination (avec G. Morel Journel) de la séance 2 « Histoire immédiate/histoire du temps présent », Séminaire doctoral de l'UMR AUSser 2017, 14 juin 2017.

CHESNEAU I., pilotage du séminaire « Vocabulaire temporel de la conception architecturale et urbaine », IPRAUS/ENSA Paris-Belleville, 2015-2016.

Communications à des colloques nationaux et internationaux, séminaires, journées d'études

CHESNEAU I., « La programmation urbaine à l’épreuve du temps. Le cas des villes nouvelles », Journée Antoine Haumont, un précurseur de la géographie des pratiques sociales, ENSA Paris Val-de-Seine, Centre de recherche sur l’habitat (CRH) UMR LAVUE 7218 CNRS, 23 juin 2017

CHESNEAU I., « La ville peut-elle être synchrone avec elle-même ? », colloque international « Le temps habité - Chronotopies 1 », Lavue UMR 7218 CNRS, Les Grands Voisins, 18 mai 2017

CHESNEAU I., « Une histoire par les idées, questions et méthodes dans le champ de l’architecture et de l’urbain », 1ères  rencontres de l’AHA, atelier « Quelle histoire faisons-nous ? », Association d’Histoire de l’Architecture (AHA)/ European Architectural History Network, Paris, INHA, 3-6 mars 2016

CHESNEAU I., « L’apport de la sémantique dans l’étude des temporalités architecturales et urbaines », séminaire de recherche de l’UMR AUSser Vocabulaire temporel de la conception architecturale et urbaine, ENSA Paris-Belleville / IPRAUS, 23 novembre 2015

CHESNEAU I., avec Geoffrey Desplaces, « La transition énergétique, une politique publique territorialisée : un enjeu pour les architectes implantés en milieu rural », 7e rencontres du Réseau Scientifique Thématique « Espace Rural & Projet Spatial » : Transition énergétique et ruralités contemporaines Enjeux architecturaux et territoriaux / stratégies de projet, École nationale supérieure d’architecture de Grenoble, 18-20 novembre 2015

CHESNEAU I., « La pluralité des rapports au temps, source d’intelligibilité de la formation des formes architecturales et urbaines », colloque international Un monde urbain sans épreuve de l’espace-temps ?, Centre Urbanisation Culture et Société / Institut National de Recherche Scientifique, Montréal, Canada, 21-23 octobre 2015

CHESNEAU I., « Les mots du projet comme expérience de compréhension du temps en architecture », Deuxième séminaire inter-écoles d’architecture, Projet et approche(s) du temps. Architecture, patrimoine et création. L’enseignement et la recherche dans le domaine de la connaissance, l’évaluation et la transformation des édifices existants et du patrimoine bâti, École Nationale Supérieure d’Architecture de Clermont-Ferrand, 13 octobre 2015

CHESNEAU I., « La valeur verte ou l’incertitude des liens entre performance énergétique et valeur marchande », colloque international Réussir la transition énergétique. Quelles dynamiques de changement ?, 4e thématique d’atelier : « Les outils juridiques et financiers de la transition énergétique », Université de Lille 1, 28 et 29 janvier 2015

Bibliographie sélective

Ouvrages

CHESNEAU I. (dir.), Profession Architecte, Paris, Eyrolles, à paraître.

CHESNEAU I., avec RONCAYOLO, M.(dir.). L'Abécédaire de Marcel Roncayolo : entretiens, Gollion, Infolio, 2011, coll. "Archigraphy" poche, 607 p.

Contributions à des ouvrages collectifs

CHESNEAU I., « Concordance et discordance des temps dans la pensée urbaine », in Georges-Henry Laffont, Sandra Breux et Mario Bedard, Un monde urbain sans épreuve de l’espace-temps ?, recherche d’éditeur en cours (à paraître)

CHESNEAU I., « Les mots du projet comme expérience de compréhension du temps en architecture », in Gwenn Gayet et Mathilde Lavenu, Projet et approche(s) du temps, éd. ENSA-CF/MSH de Clermont-Ferrand, (à paraître).

CHESNEAU I. (dir.), Profession Architecte, Paris, Éd. Eyrolles, à paraître :

  • « Introduction générale »
  • I.A. : « Construire un projet professionnel »
  • Introduction de la 2e partie : « L’architecte, un auteur responsable »
  • II.A.1. : « Vers un référentiel de métier ? »
  • II.B.2. : « Conseil national de l'Ordre des architectes »
  • II.B.3. : « Syndicats patronaux et associations d’architectes »
  • II.B.4. : « Singularité de l’organisation de la profession en France au sein de l’Union européenne »
  • II.C.2. : « Responsabilité professionnelle de l’architecte : notion ou processus ? »
  • II.D.1. : « Protection du titre : signature et droit au nom »
  • Introduction de la 3e partie : « “Tout n'est pas contractuel dans le contrat”, disait Durkheim »
  • Introduction de la 5e partie : « Construire pour construire ? »
  • V.C.1.b. : « L’entreprise libérale d’architecture, entre logique de projet et logique organisationnelle »
  • V.C.2.a. : « Accéder à la commande »
  • V.C.5.c. : « Responsabilité sociale de l’entreprise d'architecture (RSE) »
  • « Conclusion générale : entretien avec Patrick Bouchain »

CHESNEAU I., avec Desplaces G., « Les différentes mises en œuvre de la transition énergétique en milieu rural. Comparaison entre quatre régions », in Anne Coste, Luna d’Emilio et Xavier Guillot (dir.), Transition énergétique et ruralités contemporaines. Enjeux architecturaux et territoriaux/Stratégies de projet, Publications de l’Université de Saint-Etienne, coll. « Espace rural & Projet spatial » (à paraître).

CHESNEAU I., « La valeur verte ou l’incertitude des liens entre performance énergétique et valeur marchande », in Helga-Jane Scarwell, Divya Leducq et Annette Groux (dir.), Transitions énergétiques : quelles dynamiques de changement ?, Paris, L'Harmattan, 2015.

CHESNEAU I., « Entrer en conflit et sortir de sa “réserve”. L’estuaire de la Seine et sa politique de développement durable », in Nassima Dris (dir.). Le patrimoine bâti et naturel au regard du développement durable, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012, p. 291-307.

Articles dans des revues à comité de lecture

CHESNEAU I., « La rhétorique de l’habitation dans les annonces immobilières entre particuliers », Cahiers thématiques, « Représentations de l’architecture contemporaine », n° 12, éditions de l'École d'Architecture de Lille, février 2013, p. 141-150.

CHESNEAU I., avec Roncayolo, M., « Réflexions indisciplinées sur la ville dans le champ de l’histoire – entretien », Lieux communs, "Comment l’histoire nous traverse ?", n° 15, nov. 2012, p. 29-45.

Articles dans des revues sans comité de lecture

CHESNEAU I., « Les vertus de la désobéissance », Re-vue Malaquais, n° 3, mai 2016, p. 56-63.

Rapports de recherche

sous la direction de Mohamed Benzerzour, Figures intégrées de performance énergétique. Pour prescrire et concevoir la performance énergétique en projet, UMR CNRS AUSser/MCC/MEDDE, 2015, 178 p. + Annexes 183 p.