Leda DIMITRIADI

Equipe de rattachement : 
ACS
Statut: 
Maître-assistante, ENSA Paris-Malaquais
Fichier(s) associé(s) : 

Statut

  • Maître-assistante, ENSA Paris-Malaquais
  • Champ disciplinaire : STA (sciences et techniques pour l’architecture).
  • Chercheure à ACS, ENSA Paris-Malaquais.

Titres et qualifications universitaires

  • Architecte ingénieur NTUA
  • Docteur en Esthétique et sciences de l’art
  • Qualification au corps de maître de conférences en Arts (section 18) et en Epistémologie, Histoire des sciences et des techniques (section 72).

Autre qualification et activité

  • Habilitation de maîtrise d’œuvre au nom propre. Membre de la Chambre Technique de l’Etat Hellénique (TEE) (depuis 2001).

Enseignements à l’ENSA Paris-Malaquais 2014-2015

  • Studio de projet de L2"Construction - Structure - Architecture".
  • Séminaire de L3 (responsable de l’UE) "Questions de la recherche". 
  • Développement de master I "Du modèle mathématique à la créativité".
  • Préparation au diplôme "Digital Knowledge". Bilan de Licence.

Publications (sélection)

Direction d'ouvrage

DIMITRIADI L., avec P. Morel et C. Girard (dir.), Computational Politics and Architecture. From Digital Philosophy to the End of Work, Paris, ENSA Paris-Malaquais, 2017

Contributions à des ouvrages collectifs et actes de colloques

DIMITRIADI L., « Introduction: Shortcut to the machine’s rebellion », in L. Dimitriadi, P. Morel et C. Girard (dir.), Computational Politics and Architecture. From Digital Philosophy to the End of Work, Paris, ENSA Paris-Malaquais, 2017, p. 7-10.

DIMITRIADI L., « From philosophy of technology to mathematics: the continuous and the discrete in architecture, computation and industrial rationalism », in L. Dimitriadi, P. Morel et C. Girard (dir.), Computational Politics and Architecture. From Digital Philosophy to the End of Work, Paris, ENSA Paris-Malaquais, 2017, p. 93-111.

DIMITRIADI L., « De "la rue des Philhellènes" à la ville climatisée. Imaginaire et conditions technologiques de l’expérience sensorielle de l’urbain », in Rémy N., Tixier N. (dirs), Ambiances, demain – Ambiances, tomorrow – Ατμόσφαιρες, αύριο, 3rd international Congress on Ambiances, University of Thessaly, 2016.

DIMITRIADI L., « Méthodes mathématiques de conception des formes et industrialisation chez les architectes constructivistes », dans François Fleury, Laurent Baridon, Antonella Mastrorilli, et al. (dir.), Les temps de la construction. Processus, acteurs, matériaux, Paris, Picard, 2016, p. 451-462.

DIMITRIADI L., « Labels et la bête, une histoire ferroviaire du territoire athénien », in Lambert-Bresson M., Térade A. (dirs), Paysages du mouvement. Architectures des villes et des territoires - XVIIIe et XXIe siècles, Paris, Recherches-IPRAUS, 2016, pp. 53-64.

DIMITRIADI L., « Post-war Industrialized Construction Processes in France and Architectural Flexibility », in R. Carvais, A. Guillerme, V. Nègre, J. Sakarovitch (dir.), Nuts and Bolts of Construction History. Culture, Technology and Society, vol. 3, Paris, Picard, 2012, pp. 385-394.

DIMITRIADI L., « Urbanisme électronique versus Instant City, ou l’infrastructure de l’info-ville », in D. Rouillard (dir.), L’Infraville. Futur des infrastructures, Paris, Archibooks, 2011, pp. 94-105.

Articles

DIMITRIADI L., « Forme et norme. De la géométrie descriptive aux limites de la description géométrique en architecture », in « Hommage à Joël Sakarovitch », RE-VUE Malaquais n° 2, mars 2015, pp. 50-55.