Marie GAIMARD

Equipe de rattachement : 
AHTTEP

Statut

  • Maître-assistant associé à l’Ensa Paris-la-Villette
  • Discipline : histoire et cultures architecturales
  • Membre associé de l’équipe de recherche AHTTEP, ENSA Paris-la Villette

Formation universitaire

  • Février 2014 : Qualification aux fonctions de maître de conférence, Conseil national des universités, sections 18 et 22
  • 2013 : Doctorat d’Histoire de l’art, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris
    Thèse : Hygiène, morale, rentabilité. Jean Walter, architecte (1883-1957), sous la direction de M. le Professeur Claude Massu, soutenue le 6 décembre 2013
    La thèse a reçu le Prix de la Fédération hospitalière de France (FHF) en mai 2016.

Enseignement / recherche

  • Depuis mars 2014 : maître assistant associé, École nationale supérieure d’architecture Paris-la Villette
  • 2011-2016 : chargée d’enseignement, École nationale supérieure d’architecture de Normandie

Publications

Direction d'ouvrages

  • Claude Massu, Marie Gaimard, Élise Guillerm (dir.), Métier : architecte. Dynamiques et enjeux professionnels au cours du XXème siècle. Paris, publications de la Sorbonne, collection “Histo.art”, 2013
  • Marie Gaimard, Marguerite Vappereau (dir.), Spielraum, exposition virtuelle cinéma – architecture, projet PLAYTIME-HiCSA, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, École nationale supérieure des arts décoratifs, http://hicsa.univ-paris1.fr/expositions/spielraum/

Actes de colloques, articles, chapitres d’ouvrages

  • « Jean Walter (1883-1957), ou le parcours flamboyant d’un homme austère », dans Bulletin de la Société d’émulation de Montbéliard, à paraître en janvier 2016 (article soumis à comité de lecture)
  • « Blueprints for thought on the Parisian construction site (1945-1975) » (avec Marguerite Vappereau), dans Irène Bessière, Laurent Creton, Alastair Phillips, Ginette Vincendeau, (dir.), Paris in the Cinema – Beyond the Flâneur (actes du colloque international Paris au cinéma. Lieux, personnages, histoire. Au-delà du flâneur [Université Paris 3 Sorbonne nouvelle, The University of Warwick, King’s college London, Fondation maison des sciences de l’homme], Londres, BFI/Palgrave Macmillan, à paraître en 2016 (article soumis à comité de lecture)
  • « La nouvelle Faculté de médecine (1935-1953) et les ambitions contrariées de l’université de Paris », dans Marantz, Éléonore, Méchine, Stéphanie (dir.), Construire l’université. Architectures universitaires à Paris et en Île-de-France (1945-2000), Paris, publications de la Sorbonne, 2016 (article soumis à comité de lecture), pp. 117-132
  • « Architecture et philanthropie : le logement social au Havre (1850-1914) », dans 2017&Plus, N°10, janvier 2016, pp. 26-43.
  • « Robert Mallet-Stevens, un moderne affranchi », dans Dossier de l’art n°229, mai 2015, pp. 78-85.
  • « Entreprendre et construire : les pratiques ambigües de l’architecte Jean Walter (1883-1957) », actes du colloque La balance et le compas, in Droit et ville, n°76/2014 revue de l’Institut des études juridiques de l'urbanisme et de la construction (IÉJUC), université Toulouse 1 Capitole (article soumis à comité de lecture)
  • « Mécanisation et organisation scientifique du travail : la modernité américaine selon Jean Walter », paru dans MASSU, Claude, GAIMARD, Marie, GUILLERM, Élise (dir.), Métier : architecte. Dynamiques et enjeux professionnels au cours du XXe siècle, op. cit. (article soumis à comité de lecture)
  • « Berlin, architecture et vanités. Lorsque la photographie met à l’épreuve l’histoire », avec les photographies de Renaud Duval : in Rémy Fenzy, Michel Poivert (dir.), Le Discours à l'œuvre, Université d'été 2011 [École nationale supérieure de la photographie - Université Paris1], Paris, éditions nouvelle Scala, 2013, p. 20-31