Séminaire « Les figures architecturales de la technique » : Sophie DESCAT « A propos de quelques dessins techniques d’architectes du 18e siècle…avec du métal dedans» - 18 mars 2016

Année de la manifestation : 

Séminaire « Les figures architecturales de la technique » 

Date : 18 mars 2016, 14h30-16h

Organisateur : Séminaire de recherche de l’axe ‘Architecture et culture technique’ UMR AUSser 3329 et AHTTEP

Lieu : ENSA Paris-Belleville, 60 boulevard de La Villette, 75019 Paris (salle vitrée, IPRAUS, escalier B, 3e étage)

Sophie DESCAT  « A propos de quelques dessins techniques d’architectes du 18e siècle…avec du métal dedans»

Présentation pour cette intervention : Certains architectes de la fin du 18e siècle ont montré un goût réel pour les questions techniques, notamment concernant l’utilisation du métal pour améliorer les structures et infrastructures du cadre bâti. Leurs projets, inventions et réflexions se traduisent par l’intermédiaire d’un dessin de plus en plus précis, dont la prise en compte par les historiens reste assez récente. J’évoquerai dans le cadre de cette séance mes projets de recherche sur ces questions, à partir du fameux plan coupé à différents niveaux de Jean Rondelet conservé dans les archives de l’Ecole des Ponts et Chaussées mais aussi de dessins inédits de l’architecte Pierre-Louis Moreau, maître des bâtiments de la ville de Paris.

Présentation par les organisateurs de ce séminaire : En dépit des remarques récurrentes des auteurs des « arts de bâtir » sur l’importance des figures dans la transmission des savoirs techniques, peu de travaux ont été consacrés à ce jour à l’image technique en général et aux images des techniques de l’architecture en particulier. Tandis que les recherches sur les figures des atlas scientifiques se multiplient, qu’elles bénéficient depuis les années 1990 de recherches croisées entre les historiens des sciences et les historiens de l’art et de vastes programmes de recherche sur les types et même les « styles » de l’image scientifique (Bredekamp, 2015), l’image technique n’est souvent examinée qu’à travers des genres de livres (encyclopédies, « théâtres de machines », traités de construction, etc.) ou des domaines particuliers (stéréotomie, mécanique, hydraulique, etc.).
Quels savoirs et quelles pratiques l’image technique traduit-elle ? Dans quelle mesure peut-on mettre en évidence une typologie de l’image technique ? des types d’agencement de figures ou des relations textes figures ? Le séminaire se veut un lieu de réflexion sur les « discours » visuels de la technique. Chaque séance s’articulera autour de l’examen d’une image ou d’un groupe d’image.