Le Blog de Veille UMR AUSser » Publications

S'abonner à flux Le Blog de Veille UMR AUSser » Publications
Architecture Urbanisme Société : Savoirs, Enseignement, Recherche
Mis à jour : il y a 12 heures 48 min

[Parution] « Le patrimoine mondial : mise en tourisme, mise en images » / sous la direction de Maria Gravari-Barbas, Harmattan édition, juin 2020

Vendredi 24 juil 2020

« Le patrimoine mondial : mise en tourisme, mise en images » / sous la direction de Maria Gravari-Barbas, Harmattan édition, juin 2020, 1 Vol. (228 p.), , Collection : Géographie et cultures, ISBN 978-2-343-20661-5

Accédez au site éditeur : Le patrimoine mondial

Contribution membre UMR AUSser

Virginie Picon-Lefebvre (IPRAUS/AUSser) : « Les représentations photographiques d’Angkor dans les guides touristiques contemporains »

Résumé éditeur

Depuis les débuts du tourisme, cartes postales, brochures, affiches, guides touristiques ou films, ont donné à voir des lieux lointains ou exotiques et ont contribué à construire le désir de les visiter. À travers l’analyse d’un ensemble de biens patrimoniaux majeurs de sites du patrimoine mondial de l’UNESCO situés sur tous les continents (l’arrondissement du Vieux Québec, le site d’Angkor, la ville de Marrakech, les anciennes concessions internationales de Tianjin en Chine, la pratique du Tango et le Bassin minier Nord-Pas-de-Calais), les textes réunis dans cet ouvrage cherchent à analyser ce que les images font au patrimoine dans le contexte de la mise en tourisme des lieux.

Pascal Fort

More Posts - Website

[Parution] « Les associations d’élèves et d’étudiants. Entre socialisation et apprentissages (XVIe-XXe siècle) » / Véronique Castagnet-Lars (dir.), Presses universitaires du Midi, 2020

Jeudi 23 juil 2020

« Les associations d’élèves et d’étudiants. Entre socialisation et apprentissages (XVIe-XXe siècle) » / Véronique Castagnet-Lars (dir.), Presses universitaires du Midi, 2020, 1 Vol. (246 p.), ISBN : 978-2-8107-0648-8

Accédez au site éditeur : Les associations d’élèves et d’étudiants

Contribution membre UMR AUSser

Guy Lambert (IPRAUS/AUSser) : « Réputation scolaire, honorabilité professionnelle et défense du titre. Les associations d’anciens élèves architectes au XIXe siècle », p. 153-171.

Résumé du livre

Dans une historiographie sur les élèves en plein renouvellement, l’étude des modalités de leur regroupement organisé par les institutions éducatives et leurs membres permet de mettre en évidence un autre axe d’apprentissages favorisés par des relations fraternelles, éminemment contrôlées toutefois par les pédagogues et les responsables scolaires.
La réflexion collective s’attache à l’analyse de ces structures, à leur organisation et leur fonctionnement quotidien tel qu’il paraît pris en charge, pour une large part, par les élèves eux-mêmes. Les autorités éducatives (politiques et religieuses) de l’époque moderne se saisissent de ces associations afin de prolonger hors du temps scolaire et après l’âge scolaire, avec éventuellement une radicalisation des formes d’expression, les effets de l’éducation développée dans les collèges d’Ancien Régime, jésuites et oratoriens.
Pour d’autres autorités des XVIIe-XXe siècles, reconnaître ces associations c’est permettre aux élèves de s’initier à une vie politique, soit au sein de cette association – et la question du fonctionnement de nature démocratique est un élément à prendre en compte –, soit à l’extérieur dans la cité. Les structures réunissent alors élèves et étudiants en leur donnant une visibilité, une voix. Enfin, encourager des pairs à s’associer concourt à créer une solidarité, des réseaux professionnels ou syndicaux, voire une culture d’établissement, entre adultes.

Pascal Fort

More Posts - Website

[Parution] Lettre n°87 du 22/07/2020 : « Les nouveautés du Carnet de l’UMR AUSser »

Mercredi 22 juil 2020

La lettre n°87 « Les nouveautés du Carnet de l’UMR AUSser » est parue : Cliquez ici

Vous y trouverez les nouveautés (appels, événements, publications) repérées et publiées sur le carnet de veille de l’UMR AUSser.

Retrouvez aussi l’UMR AUSser sur : Facebook, Linkedin, Hal AUSser, site internet et Portail documentaire.

La prochaine lettre paraîtra le vendredi 25 septembre 2020.

Le centre de recherche documentaire IPRAUS/AUSser fermera, pour les vacances d’été, le vendredi 24 juillet et réouvrira le lundi 31 août 2020.

Nous vous souhaitons un bel été et de très bonnes vacances.

Pascal Fort

More Posts - Website

[Paru] « Le tour de France des maisons écologiques » / Mathis Rager , Emmanuel Stern , Raphaël Walther, Gallimard, mai 2020

Lundi 20 juil 2020

« Le tour de France des maisons écologiques » / Mathis Rager , Emmanuel Stern , Raphaël Walther, Gallimard, mai 2020, 1 Vol. (240 p.), Collection Architecture – Alternatives, ISBN 9782072876707

Accédez au site éditeur : Le tour de France des maisons écologiques

Intervention membre AUSser

Mathias Rollot (membre associé OCS/AUSser) : « Point de vue de l’expert. Entretien avec Mathias Rollot », pp.35-36

Résumé

Deux architectes et un anthropologue ont entrepris un tour de France pour aller à la rencontre de ceux qui font l’architecture écologique d’aujourd’hui et dégager des pistes de réflexion sur notre durabilité en matière de construction. Croquis, photos, chiffres clés, décryptage technique, témoignages des habitants – souvent autoconstructeurs – et points de vue d’experts permettent d’envisager tous les aspects de ces initiatives engagées qui proposent, chacune à leur manière, des alternatives concrètes à la standardisation de nos habitations et à leur impact dévastateur sur l’environnement.

Pascal Fort

More Posts - Website

[A paraître] AEdificare, Revue internationale d’histoire de la construction 2, n°6, 2019

Vendredi 17 juil 2020

AEdificare, Revue internationale d’histoire de la construction 2, n°6 (2019), sous la direction de Philippe Bernardi, Robert Carvais et Valérie Nègre.

Sa parution est prévue le 19 août 2020.

Contribution membre UMR AUSser

Nadya Rouizem Labied (AHTTEP/AUSser) : La modernisation de la terre crue au Maroc dans les années 1960. Architecture néo-traditionnelle ou néocoloniale ? / The modernisation of raw earth in the 1960s Morocco. Neo-traditional or neo-colonial architecture?

Contributeurs

Robert Carvais, Camille Fabre, Valentin Gillet, Laura Greco, Maxime L’Héritier, Nadya Rouizem Labied, Carlos Sánchez Márquez et Charles Viaut.

Sommaire Sommaire du 2, n°6 d’AEdificareTélécharger Pascal Fort

More Posts - Website

[En ligne] Parution de : Urban Planning Volume 5 n°2 (2020) : « Territories in Time: Mapping Palimpsest Horizons »

Mercredi 15 juil 2020

Parution du Volume 5, n°2 (2020) de Urban Planning intitulé « Territories in Time: Mapping Palimpsest Horizons » et coordonné par Chiara Cavalieri (UCLouvain, Belgium) and Elena Cogato Lanza (EPFL, Switzerland)

Accédez à la revue en ligne en version intégrale : Urban Planning Vol.5, n°2

Contribution membre UMR AUSser

Alexandre Callens (doctorant IPRAUS/AUSser) : « Mapping the Palimpsest of Milieus: Towards a Shared Project on the Open Spaces of the Plaine Lyon-Saint-Exupéry« , Published: 30 June 2020

Abstract  This article examines the tools and methods that contribute towards the development of open-space projects in urban countrysides as part of land-use planning processes. It focuses on the creation of a support to encourage dialogue between ecology and landscape architecture professionals, in relation to their common interest in the history of the territories they are analysing. Based on the notion of palimpsest, we propose an original methodology for the cartographic representation of milieus, designed as a tool for interprofessional work. We conducted an experiment within the operational context of the Plaine Lyon-Saint-Exupéry so as to set out this method of data and map production on GIS software, reinterpreting the historical atlas of the Canton of Geneva (Corboz, 1983; Léveillé et al., 1993). We will see that these cartographic representations allow for unique readings of planned territory in order to imagine its future. For ecology and landscape professionals working on the open spaces in question, they contribute to develop complementary project intents and new modes of exchange with local actors with regard to its co-construction. The palimpsest mapping tool may therefore be defined as an ‘intermediary object’ for a shared multifunctional project on open spaces.

Pascal Fort

More Posts - Website

[Parution] « ARCHITECTURE 68 : Panorama international des renouveaux pédagogiques » / Éditeur(s) scientifique(s): Anne Debarre, Caroline Maniaque, Éléonore Marantz, Jean-Louis Violeau, MétisPresses, juillet 2020

Samedi 11 juil 2020

« ARCHITECTURE 68 : Panorama international des renouveaux pédagogiques » / Éditeur(s) scientifique(s): Anne Debarre, Caroline Maniaque, Éléonore Marantz, Jean-Louis Violeau, MétisPresses, juillet 2020, 1 Vol. (224 p.), Collection vuesDensemble, ISBN 978-2-940563-64-7

Accédez au site éditeur : ARCHITECTURE 68

Les auteurs

Avec les contributions d’Abe-Kudo Junko, Oscar Andrade Castro, Julie André-Garguilo, Pedro Bandeira, Jana Berankova, Nick Bullock, Luca Cardani, Elisa Dainese, Anne Debarre (ACS/AUSser), Débora Domingo-Calabuig, Jasna Galjer, Luca Guido, Emilia Kiecko, Judith le Maire de Romsée, Caroline Maniaque, Éléonore Marantz, Stanislaus von Moos, Nicolas Moucheront, Aino Niskanen, Yahya Sepehri, Corinne Tiry-Ono, Panayotis Tournikiotis et Jean-Louis Violeau.

Résumé

Maintes questions sur l’architecture et la façon de l’enseigner agitent la discipline au cours des années 1960 et 1970. Du Japon aux États-Unis, en passant par les pays d’Europe, d’Amérique du Sud et du Moyen-Orient, la contestation des étudiants en architecture s’exprime de façon quasiment simultanée sur plusieurs continents, témoignant du fait qu’au-delà du point de rupture qu’a constitué le Mai 68 parisien, c’est toute une génération qui aspire à aborder et pratiquer l’architecture autrement.

Cet ouvrage collectif, qui rassemble les contributions de vingt-trois auteurs parmi les plus éminents spécialistes du sujet, offre pour la première fois un panorama international de l’histoire de l’enseignement de l’architecture au cours des décennies 1960-1970, période de formidable inventivité qui fera durablement évoluer la discipline et ses pédagogies. Alors que l’architecture s’ouvre largement aux sciences humaines ainsi qu’aux expérimentations mathématiques et informatiques, émergent des alternatives constructives autour de l’écologie, de l’environnement ou de la place de l’usager, autant de préoccupations au coeur de l’actualité aujourd’hui.

Pascal Fort

More Posts - Website

[En ligne] Parution du 7e dossier thématique des Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère : « Réparer les territoires post-miniers : approches territorialistes, paysagères, architecturales et artistiques »

Lundi 06 juil 2020

Le comité de rédaction et Frédéric Pousin (IPRAUS/AUSser), rédacteur en chef, ont le plaisir de vous informer de la parution du 7e dossier thématique des Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère, accessible sur la plateforme scientifique OpenEdition Journals :
Réparer les territoires post-miniers : Approches territorialistes, paysagères, architecturales et artistiques / Coordonné par Sandra Fiori, Béatrice Mariolle (IPRAUS/AUSser), et Daniela Poli

Sommaire Pascal Fort

More Posts - Website

[En ligne] « L’école du réemploi : pour un Green New Deal de la construction » / Clara Simay & Philippe Simay, Métropolitiques, 29 juin 2020

Samedi 04 juil 2020

Clara Simay & Philippe Simay (IPRAUS/AUSser), « L’école du réemploi : pour un Green New Deal de la construction »Métropolitiques, 29 juin 2020. URL : https://www.metropolitiques.eu/L-ecole-du-reemploi-pour-un-Green-New-Deal-de-la-construction.html

Introduction

Le secteur du BTP, principal producteur de déchets en France, doit se convertir à l’économie circulaire. Pour accompagner la transition écologique et le changement de pratiques, Clara et Philippe Simay, respectivement architecte et philosophe, appellent à la création d’une école du réemploi.

Pascal Fort

More Posts - Website

[Paru]  » Inequalities and the Progressive Era: Breakthroughs and Legacies » / Edited by Guillaume Vallet, Edward Elgar Puplishing, 2020

Mardi 30 juin 2020

 » Inequalities and the Progressive Era: Breakthroughs and Legacies » / Edited by Guillaume Vallet, Edward Elgar Puplishing, 2020, 1 Vol. (360 p.), ISBN: 978 1 78897 264 2

Accédez au site éditeur : Inequalities and the Progressive Era

Contribution membre UMR AUSser

Catherine Maumi (AHTTEP/AUSser), « Broadacre City: Frank Lloyd Wright’s vision of an organic capitalism », in Guillaume Vallet, Inequalities and the Progressive Era, Breakthroughs and Legacies, Edward Elgar Puplishing, 2020, p. 172-190.

Résumé du livre

Inequalities and the Progressive Era features contributors from all corners of the world, each exploring a different type of inequality during the Progressive Era (1890s-1930s). Though this era is most associated with the United States, it corresponds to a historical period in which profound changes and progress are realized or expected all over the globe.
The original and international perspectives of the book make it possible to examine important issues or authors of the Progressive Era, who have at times been neglected or insufficiently discussed. This analysis allows us both to know more about this key period of the history of capitalism, and to consider contemporary debates regarding the treatment of inequalities with a pluralistic approach.
Academics and students of all levels, from PhD and Master degree students to undergrads will appreciate the original focus on the roots and treatments of inequalities, and this innovative collaboration between researchers of various fields in social sciences.

Pascal Fort

More Posts - Website

[Parution] Lettre n°86 du 26/06/2020 : « Les nouveautés du Carnet de l’UMR AUSser »

Vendredi 26 juin 2020

La lettre n°86 « Les nouveautés du Carnet de l’UMR AUSser » est parue : Cliquez ici

Vous y trouverez les nouveautés (appels, événements, publications) repérées et publiées sur le carnet de veille de l’UMR AUSser.

Retrouvez aussi l’UMR AUSser sur : Facebook, Linkedin, Hal AUSser, site internet et Portail documentaire.

La prochaine lettre paraîtra le mercredi 22 juillet 2020. (L’école fermant le vendredi 24 juillet au soir pour les vacances d’été et réouvrira le lundi 31 août 2020).

Pascal Fort

More Posts - Website

Nouveau Carnet hypotheses : Carnet de recherche PlanPaysage

Vendredi 26 juin 2020

Carnet de recherche PlanPaysage. Séminaire itinérant d’étude des paysages produits par les schémas d’aménagement de l’aire métropolitaine :
Accédez à ce carnet : planpaysage

Présentation

Les OREAM (Organismes régionaux d’étude et d’aménagement des aires métropolitaines)  ont été mis en place en France à la fin des années 1960 et au début des années 1970. Il importait de mesurer l’ampleur de leur héritage. Jusqu’alors, des recherches avaient été menées ponctuellement sur un OREAM en particulier,  mais peu de travaux avaient cherché à les aborder dans leur globalité. Il y avait pourtant nécessité à redécouvrir cette période de la planification qui arrive à la fin des grands programmes d’aménagement portés par l’Etat.

Le séminaire itinérant PlanPaysage, porté par une équipe de chercheurs de l’UMR AUSser/IPRAUS et du LACTH, composée de Frédéric Pousin (IPRAUS/AUSser), Denis Delbaere (LACTH), Alexandre Callens (IPRAUS/AUSser), Véronique Hattet (IPRAUS/AUSser), assistée de Nour Laledj,  s’est donné pour objectif d’explorer systématiquement chacune des OREAM et d’en établir un bilan critique au regard des défis écologiques et sociétaux auxquels nos sociétés sont aujourd’hui confrontées. 

Nous avons privilégié le prisme du paysage.  Il répond à la percée du paysage qui apparaît dans les documents de planification que les OREAM ont produits, et pour lequel des outils et méthodes ont été développés et des processus d’actions élaborés. Les approches développées par les OREAM permettent de replacer les problématiques actuelles sur les métropoles et sur la transition socio-écologique dans le temps long de la planification territoriale.

Le carnet de recherche, Planpaysage,  ouvert sur Hypothèses.org,  met à disposition de la communauté scientifique les résultats et matériaux originaux qui sont issus  de ces séminaires :  conférences , témoignages, terrains, bibliographie.

Pascal Fort

More Posts - Website

[En ligne] Entretien entre Joanne Vajda (AHTTEP/AUSser) et Denise Oliveira : « A cidade entre a arquitetura e a pandemia » – 11 juin 2020

Lundi 22 juin 2020

Entretien entre Joanne Vajda (AHTTEP/AUSser) et Denise Oliveira : « A cidade entre a arquitetura e a pandemia », in Boletim n°7, 11 juin 2020.

Accédez à l’article en ligne : cliquez ici

Résumé

Cet entretien a eu lieu en mai durant le confinement.

Résumé de Joanne Vajda : Les questions portaient sur le confinement et le rapport à l’architecture, à l’environnement et à l’espace public, sur les mutations que cela peut provoquer dans la pensée architecturale contemporaine et sur la manière de penser le rôle que peut jouer l’architecture dans les sentiments que l’on éprouve lorsqu’on est privé de liberté. Je parle de ma découverte de l’activité maraîchère francilienne et je conclus en disant que les déplacements doux seront certainement mieux appréciés et que les gens seront contents de se retrouver dans l’espace public, mais que pour ce qui concerne les Parisiens, nous serons surtout ravis de retrouver nos cafés et nos terrasses!

Pascal Fort

More Posts - Website

[Paru] « Eyes That Saw : Architecture after Las Vegas » / Stanislaus von Moos and Martino Stierli, Scheidegger & Spiess, 2020

Jeudi 11 juin 2020

« Eyes That Saw : Architecture after Las Vegas » / Stanislaus von Moos and Martino Stierli, Scheidegger & Spiess, 2020, 1 Vol. (504 p.), ISBN 978-3-85881-820-1

Accédez au site éditeur : Eyes That Saw

Participation membre UMR AUSser

Valéry Didelon (ACS/AUSser) : « The Revolution is Dead; Long Live the Revolution »

Résumé du livre

At the peak of the 1968/69 students’ riots at American Universities, Robert Venturi and Denise Scott Brown, together with Steven Izenour, pursued their Design and Research Studio on the topic of Las Vegas at Yale School of Architecture. The results of this were condensed into the book Learning from Las Vegas that became a classic almost instantly upon its first publication in 1972. The treatise excited the 1970s architecture world and has remained influential to architects, teachers and theoreticians to the present day.

Some forty years later, Eyes that Saw: Architecture after Las Vegas offers a richly illustrated collection of essays by renowned scholars of art and architectural history, eminent architects, and artists, investigating Learning from Las Vegas and its heritage from various perspectives. All build on the knowledge of the radical influence it had on architecture and urban design, visual art, and even on history more generally. Published alongside are documents from the Venturi, Scott Brown & Associates Archive at University of Pennsylvania, as well as an illustrated chronology of the resonance in international media following the publication of Learning from Las Vegas in 1972.

With contributions

Stan Allen, David Allin, Eve Blau, Beatriz Colomina, Valéry Didelon, Elizabeth Diller, Peter Fischli, Dan Graham, Neil Levine, Mary McLeod, Rafael Moneo, Stanislaus von Moos, David M. Schwarz, Denise Scott Brown, Katherine Smith, Martino Stierli, Karin Theunissen, and Robert Venturi. Preface by Robert A.M. Stern.

Pascal Fort

More Posts - Website

[Paru] Monde commun 2020/1 (N° 4) : « Petits citadins, mauvais citoyens ? », Presses universitaires de France, 2020

Mardi 09 juin 2020

Monde commun 2020/1 (N° 4) : « Petits citadins, mauvais citoyens ? », Presses universitaires de France, 2020 , 1 Vol. (2010 p.)

Accédez à la revue : Monde commun n°4

Participation membre UMR AUSser

Laetitia Overney (IPRAUS/AUSser) : « Le quotidien, ça ne coule pas de source ! : Enquêter sur la politique ordinaire en cité HLM »
Extrait de l’article : Quelle politique se fabrique au quotidien dans les quartiers de HLM ? Et que fait l’ethnographe pour la saisir et la décrire ? Voici les deux questions que je souhaiterais développer dans ce texte.

Présentation de ce numéro

La recherche urbaine s’est longtemps focalisée sur les très grandes villes mais aujourd’hui, plus de la moitié de la population urbaine mondiale vit dans des agglomérations de moins d’un demi-million d’habitants. Le projet de ce numéro de Monde commun est né du constat de ce que ces espaces non sensationnels sont le plus souvent décrits comme problématiques : urbanité lacunaire, léthargie économique et anomie culturelle se conjugueraient pour attiser les conservatismes politiques. Sans démentir ce constat, les auteurs montrent que ces espaces périphériques sont également le lieu de formes de politisation à bas bruit, ici documentées à l’échelle micro-locale. Les citadins des villes subalternes sont-ils aussi mauvais citoyens qu’on le dit ?

De Tours à Riace, de Mayotte à Saint-Étienne, ce dossier de Monde Commun apporte une contribution significative à la compréhension des formes contemporaines de prise de parole en contextes disqualifiés.

Pascal Fort

More Posts - Website

[Interview] « Prendre le parti de la campagne » : interview de Sébastien Marot (OCS/AUSser), revue Suisse Espaces Contemporains

Mercredi 03 juin 2020

Espaces Contemporains a publié une interview de Sebastien Marot (OCS/AUSser) à propos de l’exposition Agriculture and Architecture: Taking the Country’s Side présentée à Archizoom EPFL.

Accédez à l’article : Prendre le parti de la campagne

Pascal Fort

More Posts - Website

[En ligne] Projets de paysage n°15 et n°16 accessibles sur la plateforme OpenEdition Journals

Mercredi 03 juin 2020

La revue Projets de paysage poursuit sa mise en ligne des numéros précédents sur le site de openedition.org. Le n°15 et le n°16 sont maintenant accessibles sur cette plateforme.

15 | 2016 « L’observation et les observatoires de paysage.

Quelles pratiques et quels dispositifs pour mettre en débat les relations entre les sociétés et leur environnement ? » / Bernard Davasse (dir.)
https://journals.openedition.org/paysage/6291

Participation membres UMR AUSser

Raphaële Bertho et Frédéric Pousin (IPRAUS/AUSser) : (L’Observatoire photographique du paysage du PNR des Vosges du Nord : de l’œuvre à l’action

Frédérique Mocquet (OCS/AUSser) : L’Observatoire photographique national du paysage : transformations d’un modèle et hypothèses renouvelées de paysage

Frédérique Mocquet (OCS/AUSser) : Regards artistiques sur l’observation photographique
Entretien avec Geoffroy Mathieu et Bertrand Stofleth, auteurs de« Paysages usagés, Observatoire photographique du paysage depuis le GR2013 »

16 I 2017 « Arbres et paysages » 

Sabine Bouche-Pillon et Yves Petit-Berghem (dir.)
https://journals.openedition.org/paysage/4881

Pascal Fort

More Posts - Website

[Parue] La lettre des nouveautés du Carnet de veille de l’UMR AUSser n°85 est en ligne

Vendredi 29 mai 2020

La lettre des nouveautés du Carnet de veille de l’UMR AUSser n°85 est en ligne.

Accédez : Lettre AUSser n°85

Vous y trouverez les nouveautés (appels, événements, publications) repérées et publiées sur le carnet de veille de l’UMR AUSser.

La prochaine lettre sortira le vendredi 26 juin 2020.

Retrouvez la collection : Lettre AUSser

Prenez soin de vous.

Pascal Fort

More Posts - Website

[Prix] IPHS BOOK PRIZES 2020: The third prize: Mary Corbin Sies, Isabelle Gournay and Robert Freestone (eds), « Iconic Planned Communities and the Challenge of Change » (Philadelphia: University of Pennsylvania Press, 2019).

Vendredi 29 mai 2020

The International Planning History Society (IPHS) endeavours to foster the study of planning history worldwide. It seeks to advance scholarship in the fields of urbanism, history, planning and the environment, focusing particularly on cities from the late nineteenth century.

Accédez au site : IPHS

At the 2020 IPHS conference in Moscow (Russia), up to three book prizes will be awarded:

The first prize is for the most innovative book in planning history written in English and based on original new research. Books must have been published in the previous two calendar years (2018-2019). Books may be written individually or joint-authored.

The second prize is for the best book (in English) related to planning history of the country/region where the IPHS-2020 conference is held, in this case defined as Russia, and published in the previous two calendar years (2018-2019). Books may be written individually or joint-authored.

The third prize is for the best planning history edited work or anthology (in English) and again published in the previous two calendar years (2018-2019). Reprints and “readers” are ineligible. The prize will go to the editor(s) :

Third prize 2020: Mary Corbin Sies, Isabelle Gournay (AHTTEP/AUSser) and Robert Freestone (eds), Iconic Planned Communities and the Challenge of Change (Philadelphia: University of Pennsylvania Press, 2019).

Dealing with 23 iconic planned communities, built in six continents from the early nineteenth to the late twentieth centuries, the book addresses the issue of how visionary spirit comes to terms with reality and the challenges of change. Fascinating in its historic scope and drawing on the broad interdisciplinary perspective of the 25 prominent authors involved, the book not only encourages comparative analysis but also argues that in the future the cross-fertilization of the strategies deployed by single cases may contribute to achieve ongoing liveability and resilience, thus sustaining these planning legacies.

Although the third book prize is awarded to the editors, we would like to remember on this occasion the beautiful and inspiring contribution of Sandra Annunziata to this book on the history and gentrification of the Roman neighbourhood, Garbatella. An outstanding academic and dedicated researcher Sandra passed away suddenly last year. She was a young, uncompromising, and immensely talented scholar, who served as a reference for a whole generation of urban researchers in Italy

Pascal Fort

More Posts - Website

[En ligne] « Photographie et rénovation urbaine, les traversées d’Edith Roux » / Frédéric Pousin, Métropolitiques, 18 mai 2020

Lundi 25 mai 2020

Frédéric Pousin (IPRAUS/AUSser), « Photographie et rénovation urbaine, les traversées d’Edith Roux », Métropolitiques, 18 mai 2020. URL : https://www.metropolitiques.eu/Photographie-et-renovation-urbaine-les-traversees-d-Edith-Roux.html

Résumé

La photographe Edith Roux propose une rencontre personnelle avec un quartier populaire en pleine restructuration, les Quatre-Saisons, à Onet-le-Château près de Rodez. Sa démarche se distingue par la coopération avec des habitants et une réflexion sur la propension des arts visuels à nous faire penser.

Pascal Fort

More Posts - Website

Pages