Clarisse GENTON

Equipe de rattachement : 
ACS

Formation doctorale en cours

Depuis 2016: Doctorat en Architecture, Université Paris-Est, ED VTT

Sujet de la thèse : « L’Architecture comme instrument de guerre. Utilisation stratégique et militaire, cas critique de Jérusalem. »

Directeur de thèse : Jac Fol et Jean Attali

Laboratoire d’accueil :  : ACS, ENSA Paris-Malaquais

Participation à des activités de recherche

Depuis 2016 : Participation au projet collectif du laboratoire ACS : « 1989, Hors champs de l’architecture ».

Communications

2020 :

Contribution sélectionnée pour la Journée d’étude inaugurale de l’Association française d’études sur Israël, Centre de Recherches Internationales de Sciences Po Paris, sur le thème «Israël contemporain : enjeux et grands débats» (reportée)

Contribution sélectionnée pour les Journées des jeunes chercheurs de l’Association JANUA de l’Université de Poitiers, sur le thème «Espace(s) et pouvoir(s)» (reportée)

2019 :

Organisation et modération de la conférence de Sharon Rotbard, White City Black City.
Architecture et guerre à Tel Aviv-Jaffa, ENSA Paris-Malaquais (octobre)

5èmes Rencontres Doctorales en Architecture et Paysage
 Ici par ailleurs. L’international en question
Ecole d’architecture de Lyon, Vaulx en Velin, 11-13 septembre
« La Ville ressemblait à l’univers : comprendre l’internationalité de Jérusalem dans une recherche en architecture. »

Journée d’études Méditerranée : logiques territoriales, logiques spatiales.
Ecole d’architecture de Paris-Malaquais, Paris, 29 mai
« À l’interface de la mer et du désert, Jérusalem et l’appropriation politique de la Méditerranée. »

Présentation de l’ouvrage de Zvi Efrat, The Object of Zionism : The Architecture of Israel,
Spector Books, 2018, à la librairie Volume (janvier)

2018 :

Colloque International Frontières et murs frontaliers, une nouvelle ère ?
Université du Québec à Montréal, Chaire Raoul Dandurand, Montréal, 27-28 septembre
« Léviathan de béton : le mur de séparation israélien, chimère de sécurité »

Colloque International Urbicides, destructions et renaissances urbaines XVIème - XXIème siècle
Université Bordeaux Montaigne, Bordeaux, 12-13-14 septembre
« Ce qu’on entend sous la forêt. Les différentes formes d’urbicide et les rapports entre territoire et mémoire dans le cadre du conflit israélo-palestinien. »

Publications

2021 :

«La ville ressemblait à l’univers.», publication des actes de colloque des 5èmes Rencontres Doctorales en Architecture et Paysage, sous la direction de Jean-Louis Cohen, Editions du Patrimoine

en attente :

«Ce qu’on entend sous la forêt. Les différentes formes d’urbicide et les rapports entre territoire et mémoire dans le cadre du conflit israélo-palestinien.», publication des actes du colloque «Urbicides, destructions et renaissances urbaines XVIème-XXIème siècle», sous la direction de Philippe Chassaigne, Christophe Lastécouères et Caroline Lemao

2017 :
« Jérusalem, outils pour résister, outils pour rêver » in PLI n°3, Conflit, Editions Pli, Paris, p.29-39

Enseignement 

2021 :

Vacataire pour le Séminaire intersemestriel : Etat d’urgence/exception... perpétuelle ?
L’Architecture et la ville à l’épreuve des enjeux sécuritaires contemporains.

24h, 8 étudiants, Licence 3 et Master 1, INSA Strasbourg, enseignant responsable : Christelle Gress

2020 :

Vacataire pour les Intensifs de rentrée : Analyse urbaine
30h, 25 étudiants, 1er cycle, 2ème année, ENSA Paris-Belleville, enseignant responsable : Corinne Jacquand

2019-2021 :

Elue représentante des doctorant.e.s à la Commission de la Recherche de l’ENSA Paris Malaquais pour un mandat de deux ans.

2017-2019 :

Membre du jury final du séminaire «The Art of Living in a damaged world»
10 étudiants, 1er cycle, 3ème année, enseignant : Brent Patterson